dépêche

 - 

Parkinson: efficacité de l'istradéfylline sur les tremblements, l'instabilité posturale et la marche

L'istradéfylline, premier antagoniste sélectif non dopaminergique du récepteur d'adénosine A2, semble efficace chez des patients atteints de maladie de Parkinson, à la fois lorsque les tremblements prédominent et lorsque ce sont l'instabilité posturale et les troubles de la marche, selon une analyse présentée à la conférence internationale des maladies d'Alzheimer et de Parkinson AD/PD, qui se tient cette semaine virtuellement.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi