dépêche

 - 

VIH: supériorité d'une thérapie antirétrovirale incluant le dolutégravir dans la population pédiatrique

Une thérapie antirétrovirale incluant l'anti-intégrase dolutégravir s'est montrée supérieure aux combinaisons standard pour limiter les échecs thérapeutiques chez des enfants et adolescents VIH+ débutant un traitement de première ou deuxième ligne, selon des données présentées la semaine dernière à la Conference on Retroviruses and Opportunistic Infections (CROI) 2021.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi