dépêche

 - 

Chirurgie digestive oncologique: les résultats à court terme influencés par l’expérience de l’anesthésiste

Le volume d'activité de l'anesthésiste a été positivement associé aux résultats à court terme de la chirurgie oncologique digestive, le risque de complication ou réadmission étant moindre quand l'anesthésiste était plus expérimenté dans ce type d'intervention, dans une étude canadienne publiée mercredi dans JAMA Surgery.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi