dépêche

 - 

VIH: données de phase III à 72 semaines post-partum en faveur du dolutégravir initié pendant la grossesse

Un traitement antirétroviral à base de dolutégravir (Tivicay*, ViiV Healthcare) initié au cours de la grossesse, évalué par rapport à l'éfavirenz, s'est montré sûr et efficace jusqu'à 72 semaines post-partum chez des femmes VIH+, selon les données des essais VESTED et DolPHIN-2 présentées la semaine dernière à la Conference on Retroviruses and Opportunistic Infections (CROI) 2021.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi