dépêche

 - 

Crohn pédiatrique: le risque de résection intestinale a reculé parallèlement à l'introduction des immunosuppresseurs et anti-TNF

Chez les patients ayant développé une maladie de Crohn dans l'enfance, le risque de résection intestinale a décliné parallèlement à la progression du recours aux immunosuppresseurs et aux anti-TNF, mais pas chez ceux atteints d'une rectocolite hémorragique, selon une étude rétrospective française présentée lors des Journées francophones d'hépato-gastroentérologie et d'oncologie digestive (JFHOD).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi