dépêche

 - 

Venclyxto*, Enhertu*, Tecartus* et Kesimpta* vont (re)passer par la Ceesp

Les anticancéreux Venclyxto* (vénétoclax, AbbVie), Enhertu* (trastuzumab deruxtecan, Daiichi Sankyo/AstraZeneca) et Tecartus* (brexucabtagene autoleucel, Gilead), et le traitement de la sclérose en plaques (SEP) Kesimpta* (ofatumumab, Novartis) feront l'objet d'une évaluation médico-économique, selon des décisions du collège de la Haute autorité de santé (HAS) mises en ligne depuis mi-mars.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi