dépêche

 - 

Dans la vie de l'industrie: ASTRAZENECA - VACCINS - VIGILANCE - EUROPE

BERLIN, OTTAWA, TORONTO - Le ministre allemand de la santé, Jens Spahn, devait s'entretenir mardi en fin de journée avec ses homologues des Länder après que plusieurs d'entre eux ont décidé de ne plus administrer le vaccin anti-Sars-CoV-2 d'AstraZeneca aux personnes de moins de 60 ans à la suite de plusieurs rapports de problème thromboembolique.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi