dépêche

 - 

Rétinopathie diabétique non proliférante: l'aflibercept réduit le risque de complication mais n'améliore pas la vision

Un traitement de la rétinopathie diabétique non proliférante par l'anti-VEGF aflibercept (Eylea*, Bayer) a permis de diminuer le risque de développement des complications de cette pathologie, mais a en revanche été sans effet sur l'acuité visuelle sur une période de 2 ans, dans une étude randomisée publiée par le JAMA Ophthalmology.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi