dépêche

 - 

Covid: un vaccin à ARNm en deuxième dose chez les moins de 55 ans primo-injectés avec l'AstraZeneca (HAS)

La Haute autorité de santé (HAS) a recommandé vendredi d'utiliser les vaccins contre le Covid-19 à base d'ARN messager pour l'administration de la deuxième dose chez les personnes de moins de 55 ans ayant reçu une première dose du produit d'AstraZeneca, désormais déconseillé dans cette tranche d'âge.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi