dépêche

 - 

Le fonctionnement actuel des ARS est trop "hospitalo-centré" (Olivier Mariotte, cabinet Nile)

Le fonctionnement actuel des agences régionales de santé (ARS) est "hospitalo-centré" et le fléchage des crédits ne bénéficie pas assez aux autres secteurs que le sanitaire, a estimé lundi Olivier Mariotte, président de Nile, cabinet de conseil spécialiste du système de santé, lors d'une audition parlementaire.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi