dépêche

 - 

Extension de la prise en charge de Kineret* dans une maladie rare

Le Journal officiel de vendredi a notamment publié des arrêtés étendant la prise en charge, en ville et dans les établissements de santé, de l'analogue recombinant de l’interleukine-1 (IL-1) Kineret* (anakinra, Sobi) dans le traitement des patients atteints de fièvre méditerranéenne familiale (FMF) ayant une résistance, une intolérance ou une contre-indication à la colchicine.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi