dépêche

 - 

Phases III positives pour la dexmédétomidine orale dans l'agitation des patients schizophrènes ou bipolaires

Le composé BXCL501, une formulation de dexmédétomidine sous forme de film orodispersible, a réduit l'agitation chez des patients atteints de troubles du spectre de la schizophrénie ou de trouble bipolaire dans deux essais de phase III, selon les résultats présentés lundi au congrès virtuel de l'American Psychiatric Association (APA).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi