dépêche

 - 

Intérêt d'un jeûne intermittent dans le psoriasis léger

Un jeûne intermittent consistant en une alimentation "normale" sur 5 jours et une restriction calorique sur 2 jours consécutifs semble avoir eu des effets positifs chez des patients atteints d'un psoriasis léger, selon des résultats intermédiaires d'une petite étude belge présentés lundi au Spring Symposium de l'European Academy of Dermatology and Venereology (EADV).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi