dépêche

 - 

Le "Covid long" associé à la prescription de nombreux médicaments et examens d'analyse médicale

Six mois après une infection Covid-19, les patients présentent un risque accru de décès et ont un recours important au système de santé, notamment avec des prescriptions d'antalgiques, d'antidépresseurs, d'anxiolytiques, d'antihypertenseurs et d'hypoglycémiants et de nombreux examens d'analyse médicale, en lien avec les multiples symptômes persistants qui touchent de nombreux organes, selon une vaste étude américaine.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi