dépêche

 - 

Nouvelles données en faveur du rôle des pesticides dans la maladie de Parkinson chez les viticulteurs

L'incidence de la maladie de Parkinson apparaît plus élevée chez les viticulteurs de vins sans indication géographique dans les cantons français où les dépenses en pesticides sont les plus élevés, confirmant le rôle de ces produits dans le risque de développer cette maladie neurodégénérative, selon une nouvelle étude.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi