dépêche

 - 

Covid-19: les enfants gardent peu de séquelles à 6 mois après un syndrome inflammatoire multisystème

Six mois après le développement d'un syndrome inflammatoire multisystème consécutif à une infection par le Sars-CoV-2, peu d'enfants gardent des séquelles spécifiques, selon une étude publiée par The Lancet Child & Adolescent Health.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi