dépêche

 - 

Infarctus: échec d'une phase II sur l'hypothermie rapide intravasculaire adjuvante à l'angioplastie

L'hypothermie rapide intravasculaire avec le système Proteus* (Zoll) administrée avant et après l'intervention coronaire percutanée primaire chez les patients ayant un infarctus antérieur n'a pu montrer de bénéfice, et a été associée à des délais de prise en charge et plus d'effets indésirables, dans une étude de phase II présentée la semaine dernière au congrès virtuel EuroPCR.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi