dépêche

 - 

Néphropathie à IgA: les anti-lymphocytes T non supérieurs à l'anti-CD25 sur les récidives post-greffe

Les immunoglobulines anti-lymphocytes T n'ont pas démontré leur supériorité sur un anti-CD25 dans la prévention des récidives de néphropathie à IgA après transplantation rénale dans une étude française, dont les résultats ont été présentés dimanche au congrès virtuel de l'European Renal Association-European Dialysis and Transplant Association (ERA-EDTA).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi