dépêche

 - 

Allongement de la survie globale avec l'isatuximab dans le myélome récidivant/réfractaire

L'addition de l'anticorps anti-CD38 isatuximab (Sarclisa*, Sanofi) au traitement du myélome multiple résistant ou réfractaire par pomalidomide (Imnovid*, Bristol-Myers Squibb) et dexaméthasone a allongé la survie globale, selon de nouveaux résultats de l'essai de phase III ICARIA-MM présentés au congrès virtuel de l'European Hematology Association (EHA).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi