dépêche

 - 

L'utilisation restreinte du flécaïnide reste associée à un risque accru de décès

Malgré un usage restreint à certaines indications du fait d'un risque accru de décès observé après un infarctus, l'utilisation du flécaïnide reste associée à une surmortalité même chez les patients sans infarctus, selon une étude sur la base de données de pharmacovigilance VigiBase présentée cette semaine au congrès virtuel de la Société française de pharmacologie et de thérapeutique (SFPT).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi