dépêche

 - 

Cancer de la vessie: l'ADN tumoral circulant identifie un sous-groupe qui bénéficierait de l'immunothérapie adjuvante

Une immunothérapie pourrait avoir un intérêt en traitement adjuvant du cancer de la vessie dans un sous-groupe de patients, ceux chez lesquels on détecte encore de l'ADN tumoral circulant après la chirurgie, selon une étude publiée dans Nature jeudi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi