dépêche

 - 

FIV: davantage d'embryons bien développés obtenus après une stimulation en phase lutéale

La stimulation ovarienne réalisée pendant la phase lutéale du cycle menstruel, en vue d'une fécondation in vitro (FIV), est associée à l'obtention de davantage d'embryons euploïdes au stade blastocyste que lorsqu'elle est réalisée pendant la phase folliculaire, suggère une étude brésilienne présentée lundi au congrès virtuel de l'European Society of Human Reproduction and Embryology (ESHRE).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi