dépêche

 - 

Explantation du dispositif Essure*: privilégier l'exérèse "en bloc" (revue de la littérature)

Le choix de la technique de retrait des micro-implants contraceptifs Essure* (Bayer) doit être discuté avec la patiente et viser à la fois la limitation du risque de fracture de l'implant et du risque de complications intra- et postopératoires, aucune technique n'évitant les deux à la fois, selon des chercheurs français auteurs d'une revue de la littérature médicale sur le sujet.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi