dépêche

 - 

L'association protéine HERV-W ENV et troubles neuropsychiatriques post-Covid ouvre une piste thérapeutique

Les patients qui présentent des troubles neurologiques et/ou psychiatriques après une infection aiguë Covid-19 semblent avoir un taux élevé de la protéine d'enveloppe du rétrovirus humain endogène (HERV-W ENV), selon des résultats de GeNeuro présentés en fin de semaine dernière aux Journées neurosciences, psychiatrie et neurologie, qui ouvrent la voie à une piste thérapeutique.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi