dépêche

 - 

Myocardites après administration du vaccin anti-Covid de Pfizer: un signal de sécurité désormais confirmé en France

La survenue de myocardites après administration du vaccin contre le Covid-19 Comirnaty* (Pfizer/BioNTech) constitue désormais un signal de sécurité confirmé en France, selon le dernier bilan de pharmacovigilance publié vendredi sur le site de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi