dépêche

 - 

L'ANSM rappelle des lots de valsartan et d'irbésartan en raison d'une impureté

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a été informée par l'Agence européenne du médicament (EMA) de la présence d’une impureté dans des anti-hypertenseurs à base de valsartan, de losartan ou d'irbésartan et a demandé le rappel de certains lots, a-t-elle fait savoir mercredi dans un communiqué.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi