dépêche

 - 

Kinésithérapeutes libéraux: plus des deux tiers n'auraient pas de disponibilités (FFMKR)

Environ 68% des kinésithérapeutes libéraux n'auraient pas de disponibilités pour une prise en charge, urgente ou non, d'après une enquête nationale présentée par la Fédération française des masseurs-kinésithérapeutes rééducateurs (FFMKR) lors d'une conférence de presse vendredi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi