dépêche

 - 

Obligation vaccinale: un "équivalent de congé sans solde" envisagé avant un licenciement en cas de non-respect (Olivier Véran)

Les professionnels travaillant au contact de personnes vulnérables, concernés par l'obligation vaccinale applicable au 15 septembre, pourraient se voir imposer "un équivalent de congés sans solde" pendant quatre à six semaines avant que ne soit envisagé leur licenciement en cas de non-respect de l'obligation, a expliqué mardi matin le ministre des solidarités et de la santé Olivier Véran, sur le plateau de BFMTV.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi