dépêche

 - 

L'OMS presse les pays dont la population à risque est vaccinée de partager leurs doses avec les plus démunis

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) demande aux pays dont la population à risque est déjà vaccinée de partager leurs doses avec les pays les plus pauvres afin qu'ils puissent à leur tour protéger leurs soignants et les plus fragiles, et ce, avant d'envisager d'étendre la couverture vaccinale à toute la population et de commencer des rappels, dans un communiqué diffusé jeudi à l'issue d'une réunion de son comité d'urgence convoquée par la direction générale.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi