dépêche

 - 

Insuffisance cardiaque: l'effet de l'omecamtiv mecarbil dépend de la fraction d'éjection

Le nouveau traitement potentiel de l'insuffisance cardiaque omecamtiv mecarbil (Amgen/Cytokinetics/Servier) a un effet significatif chez les patients dont la fraction d'éjection ventriculaire gauche est très basse mais cet effet diminue pour les fractions d'éjection plus modérément diminuées, selon une nouvelle analyse de l'essai GALACTIC-HF publiée par le Journal of the American College of Cardiology (JACC).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi