dépêche

 - 

Des propositions de la HAS pour renforcer l'utilisation des dispositifs d'assistance circulatoire mécanique de longue durée

Les dispositifs d'assistance circulatoire mécanique (DACM) de longue durée sont sous-utilisés en France, pointe la Haute autorité de santé (HAS) dans un rapport d'évaluation publié lundi, dans lequel elle fait plusieurs propositions pour renforcer leur utilisation.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi