dépêche

 - 

L'amélioration de la qualité de l'air associée à une baisse du déclin cognitif et du risque de démence

Des données de cohorte mettent en évidence un risque réduit de démences toutes causes et de maladie d'Alzheimer chez les personnes exposées à un air de meilleure qualité, moins concentré en particules fines et dioxyde d'azote, rapporte l'Alzheimer's Association dans un communiqué diffusé lundi à l'occasion de son congrès international, l'AAIC.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi