dépêche

 - 

Carcinome hépatocellulaire localement avancé: cabozantinib + nivolumab en néoadjuvant rendraient la résection possible

L'association cabozantinib (Cabométix*, Ipsen) + nivolumab (Opdivo*, Bristol-Myers Squibb) en néoadjuvant semble prometteuse pour rendre les carcinomes hépatocellulaires localement avancés, non éligibles à la résection d'emblée, résécables, selon une étude de phase Ib publiée dans Nature Cancer.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi