dépêche

 - 

Après un infarctus du myocarde, le firibastat fait aussi bien que le ramipril sur le fraction d'éjection

PARIS, 27 août 2021 (APMnews) - Le firibastat, molécule d'une nouvelle classe ciblant la Brain Aminopeptidase A (BAPA), développée par le français Quantum Genomics, a donné des résultats similaires au traitement de référence par ramipril en matière d'amélioration de la fraction d'éjection ventriculaire gauche après un infarctus du myocarde, dans une étude de phase IIb présentée vendredi au congrès de l'European Society of Cardiology (ESC).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi