dépêche

 - 

Avec un stent actuel, un mois de bithérapie anti-agrégante suffit, même en cas de haut risque de saignement

PARIS, 31 août 2021 (APMnews) - Chez des patients ayant eu une pose du stent Ultimaster* (Terumo) dans une coronaire, un mois de bithérapie d'anti-agrégants plaquettaires suivi d'une monothérapie est efficace et sûr dans une population de patients à haut risque de saignement, dans un essai clinique de grande taille présenté samedi au congrès virtuel de l'European Society of Cardiology (ESC) et publié en ligne par le New England Journal of Medicine (NEJM).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi