dépêche

 - 

Les antipsychotiques favorisant une hyperprolactinémie associés à un risque de cancer du sein

La prise au long cours d'antipsychotique stimulant la production de prolactine est associée à un risque accru de cancer du sein chez les femmes atteintes de schizophrénie, selon les résultats d'une étude internationale publiés lundi par The Lancet Psychiatry.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi