dépêche

 - 

Greffe de moelle: l'efficacité du létermovir pour prévenir la réactivation du cytomégalovirus confirmée en vie réelle

L'efficacité du létermovir (Prevymis*, Merck & Co) pour prévenir la réactivation du cytomégalovirus après greffe de cellules souches hématopoïétiques a été confirmée en vie réelle dans une petite étude menée à l'hôpital Saint-Louis (AP-HP, Paris), dont les résultats ont été présentés mercredi aux Journées nationales d'infectiologie (JNI).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi