dépêche

 - 

AVC et fibrillation atriale: les anticoagulants oraux pourraient être initiés précocement

L'effet d'une administration précoce des anticoagulants oraux est non inférieur à leur administration plus tardive en prévention secondaire chez les patients ayant eu un accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique et présentant une fibrillation atriale, selon les résultats d'une étude présentés vendredi au congrès virtuel de l'European Stroke Organisation (ESO).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi