dépêche

 - 

Fibrillation atriale: débuter un anticoagulant oral après un AVC hémorragique pourrait être sans risque

Débuter un traitement par anticoagulant oral semble sans risque chez les patients atteints de fibrillation atriale après un accident vasculaire cérébral (AVC) hémorragique, mais sans démontrer sa non-infériorité à la prise en charge habituelle, selon une étude britannique.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi