dépêche

 - 

Phase IIa négative pour l'astégolimab dans la BPCO

L'anticorps monoclonal anti-ST2 astégolimab n'a pas démontré son efficacité à réduire les exacerbations de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) mais semble avoir un effet chez les patients avec un taux d'éosinophiles plus faible, selon des résultats de phase II présentés dimanche en session orale du congrès virtuel de l'European Respiratory Society (ERS).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi