dépêche

 - 

Déficit en testostérone: nouvelle étude rassurante sur testostérone et risque cardiovasculaire

L'utilisation de testostérone, par voie intramusculaire ou transdermique, n'est pas associée au risque d'évènements cardiovasculaires, chez les hommes sans antécédent d'infarctus, d'accident vasculaire cérébral (AVC) ou de thrombo-embolie veineuse, selon une étude américaine publiée dans le Journal of the American Heart Association (JAHA).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi