dépêche

 - 

Depakine*: Sanofi "joue de la procédure" en mettant en cause des médecins, regrette un avocat de familles

Mis en cause par des familles d'enfants exposés in utero au valproate de sodium (Dépakine*), Sanofi "joue de la procédure" en impliquant des médecins, ce qui risque de retarder les audiences devant le tribunal judiciaire de Nanterre pour les demandes indemnisations, a regretté un avocat auprès d'APMnews.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi