dépêche

 - 

La résurgence d'Ebola en Guinée potentiellement liée à un virus resté latent pendant 5 ans chez un survivant

La résurgence début 2021 du virus Ebola en Guinée pourrait avoir été causée par un virus resté latent chez un survivant de l'épidémie qui a touché l'Afrique de l'Ouest entre 2013 et 2016, selon une étude publiée mercredi dans Nature.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi