dépêche

 - 

La triheptanoïne semble stabiliser les patients atteints d'une maladie de Huntington

La triheptanoïne, un triglycéride de synthèse, semble induire une stabilité clinique chez les patients atteints d'une maladie de Huntington, selon des résultats d'un essai clinique de phase II français présentés au congrès virtuel de l'International Parkinson and Movement Disorder Society (MDS), qui se tient cette semaine.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi