dépêche

 - 

Les anesthésiques locaux ont un effet antitumoral via une toxicité cellulaire directe et une réponse immune antitumorale

Les anesthésiques locaux induisent une toxicité directe sur les cellules tumorales ainsi qu'une réponse immune antitumorale, qui expliqueraient et conforteraient la meilleure survie observée après l'utilisation de ces agents lors de la chirurgie d'exérèse de tumeurs solides, selon une étude française présentée jeudi au congrès de la Société française d'anesthésie et de réanimation (Sfar).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi