dépêche

 - 

Des cancers cutanés rares et agressifs mal évalués par une application mobile grand public

LUGANO (Suisse), 1er décembre 2021 (APMnews) - Une intelligence artificielle (IA) utilisée dans une application mobile destinée au grand public n'a pas réussi à détecter des cancers cutanés rares mais agressifs, des carcinomes de Merkel et des mélanomes amélanotiques, s'inquiètent des chercheurs britanniques dans une étude présentée jeudi au congrès virtuel de l'European Academy of Dermatology and Venereology (EADV).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi