dépêche

 - 

L'ARS Bourgogne-Franche-Comté ferme définitivement les centres Proxidentaire de Belfort et Chevigny-Saint-Sauveur (Côte-d'Or)

Le directeur général de l'agence régionale de santé (ARS) Bourgogne-Franche-Comté, Pierre Pribile, a prononcé la fermeture définitive des centres Proxidentaire de Belfort et Chevigny-Saint-Sauveur (Côte-d'Or), a rapporté l'agence dans un communiqué diffusé mercredi soir.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi