dépêche

 - 

Echec de deux phases II pour l'élézanumab dans la SEP

L'élézanumab n'a pas démontré de bénéfice dans le traitement de la sclérose en plaques (SEP), que ce soit la forme récurrente ou progressive, dans deux essais cliniques de phase II, selon des données présentées vendredi au congrès virtuel de l'European Committee for Treatment and Research on Multiple Sclerosis (ECTRIMS).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi