dépêche

 - 

Médicament: risque d'"effet contre-productif" de l'accès direct post-HAS inscrit dans le PLFSS (avocats)

Le dispositif d'accès direct au marché après avis de la commission de la transparence (CT) pour certains médicaments porté par le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2022 constitue une "avancée" mais risque aussi d'être contre-productif en freinant l'accès aux produits dans certaines indications, ont relevé les avocats Marine Devulder et Bernard Geneste lundi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi