dépêche

 - 

Roche demande aux médecins de ne plus initier de traitement avec le tocilizumab

Roche a demandé aux professionnels de santé de ne plus initier de traitement avec Actemra*/Roactemra* (tocilizumab) jusqu'à rétablissement d'une situation normale, en raison des tensions d'approvisionnement mondiales dues à son utilisation dans le Covid-19, peut-on lire dans un courrier mis en ligne jeudi sur le site de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi